[linux-neuchatel] Des cours, des longs et des longs cours

Guyot linux at cvgg.org
Tue Jul 3 15:45:37 CEST 2007


Le mardi 3 juillet 2007 14:27, eric at net2000.ch a écrit :
> Concernant la formation Linux au débutants (aux vrais débutants !) j'ai
> quelques expérieuces positives et d'autres plus négatives. Les personnes
> qui continuent d'utiliser Linux sont celle qui ont suivi une petite
> formation.

Perso, ce n'est pas mon cas.

> je ne ne crois pas que la
> majorité des non-informaticiens aient envie de passer des heures à
> rechercher sois-même la solution à leurs problèmes.

Il ne faut pas généraliser et cela dépend des problèmes.

> Mes souvenirs d'université me rappelle que souvent un prof
> excellent dans son domaine et connu internationalement pour ses travaux de
> recherche était souvent un piètre pédagogue. Incapable d'expliquer
> simplement les choses et se sentant toujours obligé de signaler toutes les
> exceptions à une règle ainsi que les dernières controverses sur un sujet.
> Toutes ces précisions étant non seulement inutiles mais décourageantes pour
> le débutant. Le temps viendra bien assez vite pour l'élève d'apprendre
> toutes les exceptions.

Il y a autant d'attentes différentes de la part des "étudiants" qu'il y a de 
profs différents. Définir l'enseignant idéal est une illusion car chacun en 
attend autre chose.

> Bien souvent c'est l'expérience d'une bonne formation, le contact avec un
> enseignant motivé qui peut donner le déclic.

C'est possible, mais pas toujours.

> Pourquoi la publicité est-elle necessaire ? Regarder le succes d'Ubuntu ?
> Stratégie marketing, simplification, documentation pour débutants, tout est
> fait pour le débutant et c'est très bien ainsi.

Simplifier, c'est aussi cacher les problèmes ...

> Pourquoi Debian n'a-t-il jamais connu le succès d'Ubuntu ? (même si je sais
> que sans Debian Ubuntu n'existerais pas et que Debian aura toujours sa
> place qui est différente )  Car les developpeurs Debian n'ont jamais
> dévolpper pour le débutant, cela ne les intéresse pas (Ok c'est un choix
> mais on ne deivient pas populaire).

On recommence un petit troll ? :-)

> si
> on veut passer à la vitesse supérieure et toucher le grand public, les
> non-informaticiens, les personnes qui n'ont pas le temps de lire de la doc
> mais sont peut-être intéressées par le côté philosophique de Linux ou
> simplement par sa gratuité, il faut proposer une formation pour débutants.

Peut-être ...

Former c'est bien, informer c'est mieux. Mais surtout, il faut soutenir, être 
présent régulièrement, discuter, résoudre des problèmes ... La liste de 
diffusion du GULL est vraiment très importante.
A+
-- 
Vincent Guyot
Enseignant (physique)
Lycée Blaise Cendrars
linux at cvgg.org
http://www.cvgg.org




More information about the linux-neuchatel mailing list