[linux-neuchatel] Des cours, des longs et des longs cours

Marc SCHAEFER schaefer at alphanet.ch
Tue Jul 3 22:54:34 CEST 2007


On Tue, Jul 03, 2007 at 02:27:42PM +0200, eric at net2000.ch wrote:
> franchement j'aurais vraiment aimé suivre une formation pour débutant lorsque je
> débutais(*).  Cela m'aurait fait gagner du temps. Ok, je connais le discours sur

[ coupé des tas de choses intéressantes ]

> (*) oui Marc je sais tu m'a donné une formation. Mais heureusement que je me suis
> accroché car c'était rude la ligne de commande pour un débutant. Mais merci quand
> même. Cela dit, Roberto avait abandonné rapidement. 

Le but était de former des gens dans une entreprise pour le permettre
d'agir dans le support 2e niveau; dans ce contexte le shell m'avait, à
l'époque, semblé indispensable.

Tout le monde évolue, moi aussi: aujourd'hui mon cours standard de
formation aux logiciels libres commence par une introduction à
l'environnement graphique (installation, création d'utilisateurs et
gestion des groupes via le GUI, prise de contrôle à distance via le GUI,
mises à jours et sécurité via le GUI), ce qui permet aux utilisateurs
avancés de gérer des systèmes "end-user" et aux utilisateurs débutants
de ne pas avoir peur tout de suite: le but final a toujours été et reste
la formation d'administrateurs systèmes GNU/Linux à divers niveaux (le
plus bas étant LPI, pour donner un exemple de certification).

En une deuxième étape, on relie ces concepts à ce qui est réellement
fait dans le système, donc on introduit le shell puis les outils
d'administration système.

Il faut aussi dire que les programmes GUI disponibles en 2002 et en 2007 sont
assez différents: il y avait déjà des GUI en 2002, mais aucun aussi bien
intégré et finalement aussi simple (y compris dans sa gestion des
droits) que ce qu'Ubuntu LTS (ou Debian etch) offrent ...

(une deuxième évolution est que mon cours de formation aux logiciels
libres prend maintenant environ 2 fois plus de temps que précédemment,
aka coûte aussi 2 x plus cher ...)

PS: je précise que je n'ai jamais prétendu être capable de donner des
    cours aux véritables débutants (ce qu'Eric n'est pas, d'ailleurs), il y
    a de forts besoins dans ce domaine, même si la demande (financière) ne
    suit pas. Je pense aussi qu'à terme, on ne donnera pas de cours
    Open Office ou autre, mais bien des cours de traitement de texte
    et d'accès Internet, introduction à la photographie numérique, etc,
    basés partiellement ou complètement sur des logiciels libres.





More information about the linux-neuchatel mailing list